Les bienfaits du portage physiologique

Les avantages du portage physiologiques sont nombreux. Il doit y avoir à peu près autant de bienfaits pour le bébé que pour le porteur ! Parmi eux, le soutien à l’allaitement, le développement cognitif et sensoriel, le sentiment de sécurité et d’autres encore… 

 

Pourquoi porter avec une écharpe plutôt qu’à bras ?

Le portage à bras, tous les parents connaissent… Plus ou moins intensément selon bébé. Le balancement de gauche à droite en chantant une berceuse avec bébé dans les bras fait parti de l’une des nouvelles activités du jeune parent ! Bébé s’endors souvent contre le torse de papa ou la poitrine de maman… mais le parent, lui, ne ménage ni ses bras, ni son dos, ni son périnée… Voilà pourquoi utiliser un moyen de portage physiologique se présente comme un allié des parents. 

 

Le portage comme soutien à l’allaitement

Plusieurs études ont démontré l’importance de la proximité entre la mère et son bébé, encore plus lorsque la mère souhaite allaiter. Lorsque la maman porte bébé en écharpe, elle repère très facilement les moindres premiers signes d’éveil. Pas la peine d’attendre que bébé s’agite ou pleure pour le mettre au sein, on propose au nouveau né de téter dès qu’il se réveille, et cela, aussi souvent que possible !

 

Le développement de bébé favorisé grâce au portage physiologique

Pour le développement cognitif et sensoriel de bébé, le portage est un vrai plus. Dans un moyen de portage, que ce soit une écharpe, un sling, un mei-tai ou un préformé à clip, bébé vit et ressent une multitude d’expériences. Tous ses sens sont sollicités, mais bien blotti contre le porteur, il peut se réfugier et mettre un « stop » à n’importe quel moment si une stimulation est trop importante pour lui. Voilà par exemple pourquoi le portage face au monde n’est pas recommandé…